Austroraptor, dinosaure voleur




AustroraptorLe genre Austroraptor englobait un certain nombre d’espèces de dinosaures sauriens, noyés sous les théropodes, qui vivaient pendant la période crétacée. En tant que droméosaure, ils étaient caractérisés par un corps agile et une griffe en forme de faucille sur les membres postérieurs.

L’Austroraptor mesurait environ 6 mètres de long, un mètre et demi de haut, atteignant une hauteur maximale de 2 mètres, et pesait 400 kilogrammes. Malgré ces petites dimensions (par rapport au dinosaure moyen), c’est l’un des plus grands dinosaures noyés jamais trouvés.

Si vous êtes intéressé à plus d’informations sur l’Austroraptor….. Sur cette page vous apprendrez tout sur ce dinosaure carnivore du Crétacé.

Bases de l’Austroraptor




L’Austroraptor était un spécimen assez grand parmi les dinosaures de sa famille. Même ainsi, les proies qu’il chassait étaient souvent plus grosses et devaient donc être attaquées en groupes.

Pour autant que nous le sachions, c’était un animal assez audacieux, mais avant d’expliquer ses traits en détail, jetons un coup d’oeil aux informations de base sur ce droméosaure.

Quelle est sa longueur? – Il fait environ 20 pieds de long.
Quelle est votre taille? – Entre 1,5 et 2 mètres.
Quel est votre poids? – Le poids approximatif de l’Austroraptor n’est que de 400 kilogrammes (comparé à d’autres dinosaures).
Quand a-t-il vécu? – Il a vécu sur Terre il y a environ 70 millions d’années.
Lequel est sa famille? – La famille des Austroraptor est la famille des Dromeosauridae.

Taxonomie des Austroraptores

Règne Animal > Chordata Edge > Superorden Dinosauria > Ordre Saurischia > Sous-ordre Theropoda > Infraorden Coelusauria > Famille Dromeosauridae > Sous-famille Unenlaglinae > Gender Austroraptor

Actuellement, une seule espèce de ce genre, l’Austroraptor cabazai, a été découverte. A l’avenir, il n’est pas exclu que l’on puisse en trouver d’autres de ce genre, auquel cas nous mettrons à jour ces informations.

La famille des Dromeosauridae




Les austroraptors appartiennent à la famille des droméosauridés et ont été classés en son sein parce qu’ils partagent la plupart de ses caractéristiques (morphologie).

Pour cette raison, il est conseillé d’en savoir un peu plus sur les droméosaurides avant d’entrer plus en détail sur les caractéristiques de l’Austroraptor.

Les oiseaux d’aujourd’hui sont étroitement liés à cette famille de dinosaures. En fait, les droméosaures pourraient être considérés comme des prédécesseurs géants des oiseaux.

C’est pourquoi plusieurs théories ont émergé que les oiseaux ont pu être présents dans l’ère des dinosaures. Parlons maintenant un peu plus des caractéristiques de cette famille.

Ce groupe de dinosaures a non seulement ses propres caractéristiques qui le différencient des autres, mais il appartient et adopte les caractéristiques d’un plus grand groupe, les théropodes.

La famille des droméosaurides n’est qu’une famille de plus au sein de la sous-ordre Theropoda qui comprend plusieurs familles.

Ils adoptent certaines caractéristiques de base des théropodes telles que le long cou « S » incurvé et un corps relativement court par rapport à la queue et à la tête.

Chez les droméosaures, on peut voir un crâne relativement grand. Ils ont des dents en forme de scie avec lesquelles ils peuvent mordre et se nourrir d’autres dinosaures.

Le museau de cet animal était assez étroit et ses yeux regardaient droit devant lui, limitant son angle de vue.

Les droméosaures avaient quatre membres et, contrairement à beaucoup d’autres dinosaures, ils n’en avaient besoin que de deux pour marcher ; c’étaient des animaux bipèdes.

En outre, quelque chose qu’eux seuls peuvent faire, plier leurs membres supérieurs (bras) et les plier de façon à ce qu’ils soient attachés au corps. Ils avaient de très grandes mains par rapport au reste de leur corps et avaient trois doigts longs sur eux.

Le doigt le plus long était le majeur, tandis que le premier était le plus court. Les trois doigts avaient de grandes griffes avec lesquelles ils pouvaient déchiqueter leurs proies.

Les parties pubiennes de cet animal faisaient saillie de son corps, à l’endroit où ses hanches étaient attachées à la base de sa queue.

Les queues des droméosaures étaient assez longues et minces. Presque toute la queue avait des vertèbres osseuses avec des extensions en forme de tige et des tendons osseux, mais il leur manquait complètement des épines neurales.

Cela se traduit par une queue plutôt rigide et la seule façon de bouger leur queue était de le faire grâce à la base. C’est-à-dire que sa queue est restée complètement immobile et articulée à la jonction entre elle et le corps.

Revenons au sujet de leurs jambes, comme indiqué qu’ils étaient des dinosaures bipèdes (en utilisant leurs pattes postérieures). La caractéristique de cette famille de dinosaures est qu’ils ne supportaient pas toutes leurs jambes pour marcher.

Pendant qu’il marchait, tout le poids tombait sur les troisième et quatrième doigts, tandis que le deuxième doigt avait une griffe en forme de faucille avec laquelle il aurait saisi et déchiqueté sa proie.

La relation avec les oiseaux n’est pas seulement à cause de tout ce qui a été décrit jusqu’à présent, mais aussi parce que les droméosaure étaient couverts de plumes.

Certains d’entre eux avaient de longues plumes et d’autres avaient des plumes courtes. Si ces dinosaures existaient aujourd’hui, ils pourraient être quelque peu grands (oiseaux géants), bien qu’ils soient vraiment petits par rapport à leurs contemporains, avec une hauteur d’environ un mètre et demi.

Pourquoi les appelait-on droméosaure?




Généralement, la morphologie dentaire des dinosaures est utilisée pour établir leur nom. C’est le cas dans de nombreux cas, bien qu’il n’y ait évidemment aucune obligation de le faire. Le suffixe saurus a également été ajouté en raison de la grande ressemblance des dinosaures avec les lézards.

Dans le cas des droméosaures, ce qui leur donne leur nom est leur grande vitesse.

Barnum Brown et William Diller Mateo étaient responsables de son nom. C’est arrivé en 1922 et au début il est devenu une sous-famille de la famille des Deinodontinae. Il s’est maintenant établi comme une famille à part les déinodontides.

Le mot Dromeosauridae a son origine dans deux mots grecs. Le mot dromeus signifie coureur et saurus signifie lézard.

La signification réelle de leur nom serait lézards coureurs, bien qu’ils sont souvent appelés lézards rapace.

Austroraptors Vue d’ensemble

Ce qui caractérise vraiment le genre Austroraptors avec le reste des droméosaures, c’est sa grande taille. Il avait une grande taille pour appartenir à cette famille.

La seule espèce connue, l’Austroraptor cabazai, mesurait environ 5 mètres de la tête à la queue.

La tête de cette espèce avait une forme particulière. Le crâne qu’il possédait était assez allongé mais à peine haut. Du bec à la couronne de la tête, son crâne serait d’environ 80 centimètres, beaucoup plus grand que les autres genres de sa famille.

Malgré cela, la similitude avec les membres de leur co-famille était indéniable, surtout avec le Deinonychus troodontide.

Cette espèce de dinosaure avait une morphologie phalangienne très étrange, où elle était presque deux fois plus longue que les autres et avec une largeur qui dépassait le triple de celle attendue.

De plus, ils avaient des bras courts par rapport au reste des droméosaures. Cela arrive aussi avec ses avant-bras, qui sont plus courts et plus semblables à ceux d’un Tyrannosaurus rex.

Fidèle au nom officieux de sa famille d' »oiseaux géants », l’Austroraptor avait un museau assez long. Les dents qu’il avait étaient un peu petites et de forme conique.

La forme de leurs dents est étroitement liée à celle des spinosaures.

Plus de caractéristiques techniques de l’Austroraptor

La courte longueur de ses bras n’est pas la seule chose qui diffère des autres droméosaure. Il avait un canal de déchirure arrondi, avec le processus descendant incliné et incurvé vers le rotal et le processus caudal est sorti horizontalement sur l’orbite (ce qui le différencie des droméosaures qui vivaient à Laurasia).

Le processus dorso-médial est absent dans la région postorbitaire pour favoriser l’articulation avec la région frontale, et le processus pavimenteux est extrêmement réduit, ce qui en fait une autre caractéristique unique.

Les dents et les mâchoires sont plus petites et plus coniques, sans le bord dentelé correspondant que les autres doivent déchirer la viande (un exemple beaucoup plus clair serait le Vulture Raptor).

Son humérus est assez court, mesurant un peu moins de 50% de la longueur de son fémur, et a un rapport plus petit par rapport au reste des dinosaures de sa famille.

Sa deuxième phalange à pédale est transversalement étroite, contrairement à la robuste phalange IV-2, qui la distingue des autres genres de la famille des dromeosacurides.

Pourquoi s’appelait-il Austroraptor?

L’histoire de son nom est au moins intéressante. Contrairement à d’autres noms de dinosaures, leur nom n’a pas été explicitement donné par la morphologie de leurs dents ou par une qualité ou une caractéristique spéciale. La cause de son nom est beaucoup plus simple que cela.

Il a été nommé et décrit en 2008 par un groupe de chercheurs (Diego Pol, Emilio Fernando Novas, Juan Porfiri et Jorge Calvo). Austroraptor signifierait « voleur du Sud ».

Il vient des mots auster (latin) qui signifie vent du sud (sud) et le mot américain raptor qui signifie voleur. L’intention et la signification de son nom est d’indiquer qu’il a été trouvé en Amérique du Sud.

Le nom de la seule espèce d’Austroraptor est en l’honneur du fondateur du Musée de la Ville de Lamarque. Le nom du fondateur était Héctor Calabaza, d’où le nom de l’espèce cabazai.

Un geste noble de la part des paléontologues pour rendre hommage au musée qui a collaboré à la recherche.

Quelques détails et curiosités à propos des Austroraptors

Les deux pattes arrière sur lesquelles ils marchaient sont vraiment très semblables à celles d’une poule actuelle. De plus, ils auraient pu faire des pas similaires à ceux de la poule. Une autre raison de la relation possible entre les droméosaure (Austroraptor) et les oiseaux actuels (poule).

Selon leurs caractéristiques, on soupçonne qu’ils n’auraient pas pu utiliser leurs bras pour voler. En raison de la taille du corps et de ses extrémités, il n’aurait pas pu supporter le poids même pour le vol à voile, et on pense qu’ils auraient été utilisés davantage pour des courses plus aérodynamiques.

L’Austroraptor est le dernier signalement de dinosaures noyés dans la région du Gondwana. Il a réussi à augmenter les différences morphologiques au sein des dinosaures Unenlagiinidés (la sous-famille à laquelle il appartient au sein des droméosaures).

Les restes de ce spécimen peuvent être trouvés au Musée Municipal de Lamarque, qui se trouve en Argentine. Si vous voulez voir les ossements de ce dinosaure spectaculaire, le Musée Lamarque est le seul endroit où vous pouvez trouver ses restes.

A quelle heure vivait l’Austroraptor?

L’Austroraptor cabazai est l’une des milliers et des milliers d’espèces qui ont vu le jour sur Terre et qui ont disparu. Heureusement, ils n’ont pas complètement disparu et ont laissé leurs restes fossiles.

Grâce à la recherche des paléontologues, nous pouvons progressivement en savoir plus sur le passé de notre planète et sur toutes les espèces qu’elle abrite.

Bien qu’aujourd’hui disparus, les dinosaures habitent la planète depuis des millions d’années. De nombreuses espèces de dinosaures ont été trouvées, sans parler de celles qui sont encore à trouver et de celles qui ne seront jamais retrouvées parce que leurs restes ont cessé d’exister.

Dans chacun d’entre eux, l’Austroraptor est l’un des dinosaures les plus proches de notre époque qui ont habité la Terre.

Selon les études et la localisation de ses restes dans les couches stratographiques, l’Austroraptor cabazai habitait la plante il y a environ 70 millions d’années.

L’existence de ce dinosaure était relativement courte en raison de la grande extinction qui s’est produite il y a 66 millions d’années. Cette période correspond au crétacé tardif de Maastricht.

L’âge de Maastricht est le dernier stade de la période supérieure, de la période crétacée et de l’ère mésozoïque. L’âge de Maastricht a marqué la fin de l’ère mésozoïque, également connue sous le nom de l’ère des dinosaures.

Pourquoi les Austroraptors ont-ils disparu?

La cause de l’extinction des Austroraptors est la même que celle des 75% des espèces qui existaient à l’époque ; la grande extinction du Crétacé-Paléogène.

La raison spécifique pour laquelle tant d’espèces ont soudainement disparu n’est pas connue, bien que la théorie la plus acceptée est qu’un astéroïde d’environ 10 km de large est entré en collision avec la planète.

L’Austroraptor n’aurait pas résisté à l’impact de cette météorite qui signifiait leur extinction comme celle de beaucoup d’autres êtres vivants.

Où vivait-il dans le monde?

La zone où vivait cette espèce de dinosaure est déduite de l’emplacement des restes de l’animal. Il a été trouvé en Amérique du Sud, en particulier dans la région de l’Argentine.

Il est possible que cette espèce et/ou ce genre ait habité plus de régions du continent, mais cela reste à voir.

Dans le Maastricht crétacé tardif, la région de l’Argentine était pleine de forêts et d’arbres qui alimentaient le Saltasaurus et le Rocasaurus.

Ceux-ci auraient été la proie et auraient souffert des embuscades typiques de l’Austroraptor.

De quoi se nourrissaient les Austroraptors?

Tout au long du texte, nous avons expliqué qu’il s’agissait d’un dinosaure prédateur. Les Austroraptor étaient des animaux carnivores qui se nourrissaient d’autres animaux et de dinosaures qu’ils habitaient.

Leur petite taille par rapport aux autres dinosaures est probablement l’une des raisons pour lesquelles ils sont devenus carnivores dans leur processus d’évolution.

Leur petite taille ne leur aurait pas permis d’atteindre la nourriture et ils ont dû trouver un autre moyen de se nourrir, dans ce cas en se nourrissant d’autres animaux.

En raison de leur petite taille, ils n’étaient pas en mesure de combattre seuls avec les grands dinosaures en ébullition. Ils se rassemblaient en groupes de deux ou trois et attaquaient la même proie dans des embuscades.

Ils utilisaient leurs grosses griffes et leurs dents pointues pour blesser et tuer leurs proies afin de les manger.

Dans son habitat naturel, il aurait rencontré des dinosaures tels que : titanosaure, Rocasaurus et Saltasaurus.

Qui a découvert ce dinosaure bipède?

L’holotype MML-195 est l’un des deux seuls échantillons de restes d’Austroraptor qui existent. Aucun autre vestige de cette espèce et de ce genre de dinosaures n’a encore été trouvé.

Il a été récupéré dans la Formation d’Allen dans le Río Negro, situé dans la ville de Bajo de Santa Rosa en Argentine.

La découverte de l’holotype a été faite en 2002 par l’équipe d’exploration de Fernando Emilio Novas, du Museo Argentino de Ciencias Naturales.

Dans ces échantillons se trouvent son squelette partiel et le crâne de l’animal.

Le deuxième spécimen de l’Austroraptor cabazai a été trouvé en 2008. Ariana Paulina-Carbajal et Phil Curie se réfèrent à ce spécimen en 2012, nommé MML-220.

Dans cet échantillon il y a un squelette partiel et un crâne plus petit que le premier. Ce qu’il y a de bien avec ces restes, c’est qu’ils se complètent l’un avec l’autre et avec cela, la main, le pied et l’avant-bras pourraient être mieux déterminés.

Nous espérons que vous avez apprécié l’information sur cette page. Si vous pensez qu’il manque quelque chose sur l’Austroraptor, nous sommes heureux d’en entendre parler. Si vous avez des questions, des suggestions ou des contributions, n’hésitez pas à nous en faire part.