Les théropodes




L’âge des dinosaures nous enseigne la grande variété d’êtres vivants qui ont existé tout au long des âges sur la planète Terre.

Ils étaient si divers et si différents les uns des autres que pour les reconnaître, le domaine scientifique a dû les différencier par espèce ou sous-espèce au sein de branches différentes.

Étant donné la diversité évidente, nous ne pouvons pas parler de tous les cas, car ce serait impossible, mais si nous pouvons parler de cas spécifiques tels que les théropodes, par exemple.

Plusieurs fossiles de théropodes ont été trouvés tout au long de l’histoire de l’humanité, notamment en Amérique du Nord, au Groenland, en Asie, en Afrique et en Océanie. Pour des raisons pratiques, les théropodes ont interagi sur tous les continents actuels, bien que leur plus forte concentration de spécimens se trouve en Amérique du Nord.

Les Théropodes

Selon les recherches, les théropodes ont existé de la période du Trias supérieur au Crétacé supérieur entre environ 225 millions et 70 millions d’années.

En général, il a été possible de trouver plusieurs spécimens avec pratiquement tous leurs os et il a été plus facile de les reconstruire pour savoir à quoi ils ressemblaient. Les théropodes sont l’une des espèces de dinosaures les mieux connues des humains et on estime qu’ils sont les descendants directs des oiseaux d’aujourd’hui.

Histoire des Théropodes




Le nom se traduit par « pied de bête ». C’est un ordre de dinosaures qui se caractérise par des os de membres extrêmement légers et creux. Ils sont généralement bipèdes et ont des griffes courbes et pointues sur leurs pattes.

Le nom des théropodes a été mentionné pour la première fois en 1881 par le paléontologue O. Charles Marsh. Dans le plan taxonomique il a été pris comme un sous-ordre qui au début ne catégorisait que la famille des Allosauridae, plus tard d’autres familles ont été incluses (Megalosauridae, Compsognathidae, Ornithomimidae, Plateosauridae et Anchisauridae…entre autres) à ce sous-ordre, devenant ainsi l’une des plus populaires.

Caractéristiques des Théropodes




Les Théropodes ont un symptôme qui les distingue du reste des dinosaures qui les entouraient, c’est qu’ils étaient bipèdes (ils marchaient sur deux pattes) par opposition aux quadrupèdes qui marchaient sur quatre pattes.

D’après leurs dents en forme de scie, cela indique qu’ils étaient carnivores. Bien que certains étaient herbivores comme le Segnosaurus. Ce sous-ordre des dinosaures a été enregistré depuis le milieu du Trias et le Crétacé tardif. Ils étaient largement dispersés dans le monde entier dans une grande variété de tailles et de formes.

Une autre particularité notoire des théropodes était que tous les spécimens n’avaient pas besoin de la même quantité de viande, puisque tout dépendait de leur taille, de leur taille et de leur poids. Vous pourriez trouver tout, des spécimens minuscules aux géants comme le Spinosaurus ou le Tyrannosaurus Rex.

Ils étaient évidemment des chasseurs, même si chaque espèce avait ses propres stratégies de chasse. Certains chassaient en petits troupeaux en élaborant différentes stratégies de chasse, tandis que d’autres chassaient en solitaire, on croit même qu’un bon nombre d’entre eux étaient des charognards.

Groupes de Théropodes




On estime qu’il y a plusieurs groupes de théropodes mais il y en a spécifiquement deux qui sont les plus distingués comme par exemple:

  • Tétanides
  • Cératosaures

Tétanides: ce groupe comprend une large gamme d’espèces de théropodes, y compris le Tyranosaurus Rex. Des études ont montré qu’ils étaient des prédateurs plus agiles, intelligents et mortels. Il existe d’anciens spécimens de tétanides de la fin du Jurassique jusqu’au Crétacé supérieur.

Cératosaures: ce groupe est le premier groupe de théropodes géants qui précèdent les anciens ajemplars jurassiques jusqu’au Crétacé supérieur. On estime que ce groupe de dinosaures appartenant à cette branche était moins intelligent mais extrêmement agressif.

Familles de Théropodes

Pour parler de ces magnifiques dinosaures, la meilleure façon est de décrire les familles de dinosaures qui constituent un ordre taxonomique si important.

Coelophysidae: Dinosaures tout à fait primitif, a vécu dans la période triasique, a survécu jusqu’au début du Jurassique….. Il était généralement petit et avait un cou long et flexible. Ils étaient dispersés à travers l’Amérique du Nord, l’Afrique et l’Asie. Il a été découvert en 1998.

Zupaysaurus: Ces dinosaures vivaient durant le Trias tardif et le Jurassique précoce. Ils pouvaient mesurer jusqu’à 4 mètres de long, 1 mètre de haut et peser jusqu’à 2000 grammes. On pense qu’il a été l’un des premiers types de théropodes, bien que certains scientifiques pensent qu’il s’agissait d’un sauropode.

Dilophosauridae: Famille représentée par Dilophosaurus. Celles-ci avaient une double crête semi-circulaire caractéristique sur la tête qui l’aidait au moment de la cour, étaient de taille moyenne, pouvaient atteindre des longueurs proches de 8 mètres et pesaient une demi-tonne. Des restes ont été trouvés dans toute l’Amérique, la Chine et l’Antarctique. On croit qu’il chassait en groupe et qu’il était souvent fouillé.

Proceratosaurus: Ils étaient de petits dinosaures, possédant une crête étendue dans ce qui semblait être un sommet, Ils habitaient la terre principalement dans la période du Jurassique supérieur……

Ceratosauridae: Cette famille de théropodes habitait la terre entre le Jurassique supérieur et le Crétacé supérieur. Ils se caractérisaient par une corne sur le bout de leur nez, ils pouvaient atteindre des longueurs moyennes allant jusqu’à 6 mètres.

Abelisauridae: Vivait au Crétacé dans le territoire dit du Gondwana. Ils pouvaient atteindre une longueur moyenne de 5 à 9 mètres. La plus grande de cette famille était les Abelisauridae Carnotaurus. Son nom signifie Lézard d’abel. en référence à un paléontologue qui a découvert le premier genre de cette famille.

Spinosauridae: Cette famille de dinosaures appartient à la branche de Tetanurae. ils ont habité la terre dans le crétacé jurassique moyen et tardif. leur caractéristique la plus particulière est qu’ils ont le museau comme celui d’un crocodile, ainsi les scientifiques ont suggéré que certains individus vivant dans l’eau. Le plus petit de cette famille était l’irritant et le plus grand sans doute le Spinosaurus.

Allosauridae: La famille des dinosaures a vécu de 155 à 145 millions d’années entre le Jurassique supérieur et le Crétacé inférieur, largement répartis en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Ce sont les meilleurs prédateurs de leur époque, dépassant de loin les Megalosauridae et ceratosauridae.

Carcharodontosauridae: Les grands théropodes. Nom qui fait référence au fait qu’ils avaient les mêmes dents qu’un requin. Ses restes ont été retrouvés en Afrique, en Europe, en Amérique et en Asie. Ils avaient un visage légèrement allongé. Avec la famille des Spinosauridae, ils étaient les grands prédateurs du Gondwana.

Neovenatoridae: Famille de grands dinosaures carnivores qui vivaient au Crétacé, il y a environ 130 à 70 millions d’années. Ceux-ci étant une branche de la famille des Allosauroidea, ils se caractérisaient par un corps adapté pour atteindre des vitesses élevées, les transformant en redoutables prédateurs.

Dryptosaurus: C’est l’un des premiers ancêtres des Tyrannosauridae. Cette famille est représentée par un seul genre, dont quelques os sont connus. Ils ont vécu pendant la dernière période crétacée d’environ 75 à 70 millions d’années.

Tyrannosauridae: Ce groupe comprend tous les parents du redoutable Tyrannosaurus rex, et celui-ci. Ils sont apparus au début du Crétacé et ont survécu à l’extinction massive des dinosaures. Ils avaient une tête énorme, des pattes avant minuscules, mais une queue géante, ce qui l’aidait à garder son équilibre tout en marchant.

Ornithomimidae: Famille de théropodes qui ont vécu de 100 à 65 millions d’années, répartis en Asie et en Amérique du Nord. Contrairement à la plupart des teropodes, de nombreux chercheurs soulignent qu’ils étaient des herbivores, caractérisés par un cou allongé et une bouche en forme de bec sans dents. En fait, c’est comme les oiseaux.

Quelques curiosités sur les théropodes

  1. Un grand nombre de genres de dinosaures appartenant à l’ordre des théropodes possédaient des plumes, totalement prouvées par la preuve de leurs fossiles, ce qui renforce l’idée que les oiseaux d’aujourd’hui ont ces anciens reptiles comme ancêtres.
  2. On croit que certains dinosaures intelligents, en particulier certains théropodes comme les droméosaures ou les troodontides, sont intelligents. Mais la vérité est que ces reptiles ne surpassent même pas l’intelligence de certains mammifères aujourd’hui.
  3. Beaucoup d’entre nous pensent que les dinosaures sont capables de rugir comme ils le font dans les films, cependant, il faut savoir que pour rugir de cette façon il est nécessaire d’avoir un pharynx, un organe qui n’est pas présent dans les dinosaures, si sûrement ils ne pourraient pas rugir comme ils le font dans les films, au contraire, on croit qu’ils pourraient faire des cris et de légers bruits comme les crocodiles aujourd’hui.
  4. Le plus grand dinosaure théropode qui existait sur terre était le Spinosaurus, avec une taille approximative de 17 mètres, suivi par le Carcharodontosaurus avec environ 13 mètres approximativement comme le giganotosaurus. Sans laisser derrière lui un autre gros comme la saurophaganax.
  5. D’autre part, nous avons le plus petit théropode jamais trouvé, le Compsognathus, qui ne mesure qu’un mètre de long et environ 40 à 50 centimètres de haut, étant vraiment un petit dinosaure.