Aepisaurus : un grand dinosaure

La majesté, le design et la grandeur de l’étonnant Aepisaurus ont longtemps captivé le cœur des amateurs d’Aepisaurus, le positionnant comme l’un des plus connus au monde aujourd’hui.

Que signifie le nom Aepisaurus ?

Ce nom signifie « grand lézard » et vient du grec υψηλή (Aepi) qui signifie grand et σαύρα (saurus) qui signifie lézard.

Histoire de la découverte

Les représentations actuelles de cet animal basées sur ses fossiles sont assez complètes, ce qui donne une idée plus précise de l’époque à laquelle il a vécu ainsi que de ses goûts culinaires et de sa taille.

Le genre Aepisaurus a été nommé pour la première fois d’après Paul Gervais.

Cet illustre paléontologue a décrit le nom de ce genre en se basant sur l’humérus de cet animal, l’os mesurait exactement 90 cm de long et 33 cm de large.

Plus tard, on a découvert une dent en forme de cône qui pourrait avoir appartenu à une espèce de la famille des Aepisaurus, mais en raison de sa taille, on pense qu’il s’agit d’une espèce beaucoup plus grande.

La date de la découverte du fossile d’Aepisaurus est actuellement incertaine.

Cela est dû au fait que la littérature sur le sujet a plusieurs fois mal orthographié l’année de la découverte, les données les plus anciennes remontant à 1825.

Cependant, il serait imprudent de prétendre que c’est l’année de la découverte.

Les données relatives à la découverte de ce dinosaure sont précises, notamment en ce qui concerne la région où il a été trouvé.

Le premier fossile a été découvert dans la région du Mont Ventoux, près de Bédoin, un village français situé dans le district occidental de Carpentras.

Ses dossiers

Parmi ses archives fossiles, on trouve des informations qui remontent particulièrement à un os de l’Aepisaurus.

C’est dans cet os que l’on trouve pratiquement toutes les informations pertinentes sur sa taille et ses autres caractéristiques. Grâce à cette découverte étonnante, nous disposons désormais de nombreuses informations sur la silhouette de cet animal.

Quand a-t-il vécu ?

Au milieu de la période du Crétacé, nous trouvons les résultats de l’analyse du fossile du célèbre sauropode connu sous le nom d’Aepisaurus.

Grâce à cette analyse, nous avons plus d’informations sur son séjour sur terre.

On suppose que le lézard Aepisaurus a vécu au Crétacé moyen, il y a précisément 100 millions d’années, dans l’Albien, qui correspond à l’Europe d’aujourd’hui.

Il faut préciser que l’Albien est la sixième division de la période du Crétacé et la dernière de celle-ci, cette période s’étend de 113,1 à 100 millions d’années environ.

Caractéristiques

Bien que sa conception varie d’un spécimen à l’autre, la similitude entre les archives fossiles et l’analyse détaillée de son fémur.

Ils supposent que cet animal atteignait une hauteur d’environ 4 mètres et une longueur de 20 mètres, et l’on pense que cet herbivore pouvait peser entre 11 et 12 tonnes.

Le sauropode de taille moyenne connu sous le nom d’Aepisaurus avait une bosse sur la tête, peut-être pour lui permettre d’enfoncer presque toute la tête dans l’eau sans se noyer.

Cet animal était probablement recouvert de plaques d’os pour se protéger des prédateurs naturels.

Aujourd’hui

Le dessin de cet animal, ainsi que l’image complète de sa physionomie, circulent dans de nombreux livres et films qui précisent sa couleur, sa taille et son dynamisme.

Toutefois, ces hypothèses sont largement fondées sur les fossiles découverts jusqu’à présent.

Grâce aux progrès de la technologie, on dispose désormais d’une image plus complète des caractéristiques de l’animal.

Ce fait a permis de donner vie à des centaines de dessins dans des musées, des parcs naturels et des centres d’attraction qui montrent sans aucun doute la nature merveilleuse de l’Aepisaurus.