Agathaumas : Un dinosaure avec des centaines de cornes

Pour les amateurs de dinosaures, le célèbre Agathaumas est l’un des genres les plus populaires. Il a la particularité d’être le plus grand animal terrestre répertorié au moment de sa découverte.

Que signifie le nom Agathaumas ?

C’est un genre qui appartient à la famille des cératopsiens, c’est-à-dire des animaux qui ont des cornes caractéristiques avec un bouton.

Son nom vient du mot latin qui se traduit par « merveille« , exprimant ouvertement le physique puissant et colossal de ce dinosaure.

Histoire de la découverte

Tout d’abord, Agathaumas était le premier céraptor connu au monde, même si, ironiquement, on ne sait pas grand-chose à son sujet.

On a longtemps cru que cet animal était un tricératops, mais comme les restes fossiles de ce spécimen sont très incomplets, on ne peut pas le rattacher avec certitude à cette lignée familiale.

Lors d’une expédition menée en 1872 dans le sud-ouest du Wyoming, les restes fossiles des colossaux Agathaumas ont vu la lumière du jour pour la première fois depuis des millions d’années.

L’expédition était dirigée par Fielding Bradford qui a fait la découverte, et il était employé à l’époque par un service géologique.

Les fossiles trouvés étaient enveloppés dans de l’argile et étaient regroupés avec du bois fossilisé, ce qui a constitué une grande découverte car cet animal était considéré comme vivant dans des environnements boisés tels que les forêts et les jungles.

Leurs archives fossiles

Lorsque cette espèce appelée Agathaumas a été découverte, son squelette ne comportait que deux os de la hanche, quelques vertèbres de la colonne vertébrale et des côtes.

Comme les os de cette espèce varient en fait très peu, cet animal est considéré comme un animal au nom douteux car il existe certains doutes à son sujet.

Quand a-t-il vécu ?

Les restes étudiés de l’animal suggèrent que ce colosse a vécu à la période du Crétacé supérieur, ce qui laisse supposer que son passage sur terre remonte à environ 65 millions d’années.

L’époque des Agathaumas sur terre correspond précisément à ce que l’on appelle aujourd’hui le Maastrichtien, qui est la dernière période connue du Crétacé.

Cette période s’étend en gros de 71,2 à 66 millions d’années.

Description des Agathaumas

Cette merveille d’animal est estimée à environ 8 mètres de long, et d’après ses proportions, son poids total est estimé à environ 6000 kilogrammes.

Cette analyse montre clairement que le nom de cet animal lui correspond parfaitement, car pour beaucoup il s’agit vraiment d’une merveille.

Lorsque de plus amples informations sur cet animal sont devenues disponibles, en 1897, un célèbre artiste a peint un tableau où il a créé une bête imposante qui avait les cornes faciales des Agathaumas, donnant vie par cette représentation à l’animal merveilleux.

Toutefois, cette représentation, qui a également servi à la réalisation d’un film en 1925, n’était pas tout à fait exacte.

Agathaumas dans la nouvelle ère

Bien qu’ayant existé il y a des millions d’années, cet animal colossal est l’un des animaux les plus représentés dans les peintures et les films anciens. En raison de son corps monumental et de sa nature, il est toujours présenté de manière brute et calme.

Cependant, les progrès de la science donnent vie à des représentations plus fiables de cet animal distingué.

Le but des découvertes archéologiques est toujours d’avoir de meilleures informations à offrir sur quelque chose en particulier.

A cette occasion, bien que l’archéologie n’ait révélé que très peu de choses sur les Agathaumas, on peut constater que l’intérêt pour percer les mystères de ce dinosaure a permis de mieux connaître cet animal imposant.