Brachauchenius, le prédateur marin




BrachaucheniusLe Brachauchenius était un reptile marin qui habitait les grandes mers de Pangea qui occupent le continent américain actuel pendant la période connue sous le nom de Crétacé inférieur (il y a 130-90 millions d’années). Son nom signifie « cou court », et c’est un reptile qui a atteint 12 mètres de long, dont seulement son crâne, semblable à celui d’un crocodile, mesuré 1,50 mètres, atteignant un poids estimé à 9 tonnes.

Le Brachauchenius est un reptile de la famille des Pliosauridae, dont tous les membres sont caractérisés par un grand corps avec 4 nageoires, une petite queue caudale et un crâne avec un nez allongé. Les pliosaures ne doivent pas être confondus avec les plériosaures, puisque ces derniers avaient un long cou, ni être apparentés aux Mosasaures, puisqu’ils appartiennent à des familles différentes et ne vivaient pas ensemble.

Une caractéristique du Brachauchenius est ce que son nom indique, il avait un cou court. Le reste des espèces du groupe avait un cou pas très long, comme le fameux Liopleurodon, mais il était beaucoup plus mobile.

Il avait de grandes et puissantes mâchoires semblables à celles d’un crocodile, mais avec une forme triangulaire (vue de dessus) et de grandes fosses temporaires qui permettaient une meilleure prise par les muscles, ce qui à son tour lui donnait une plus grande puissance de morsure (les études actuelles le placent à une puissance de 5-6 tonnes de pression, 2 fois plus grande que celle estimée pour le Tyrannosaurus).

Adaptation au milieu aquatique




Leurs mâchoires ont été préparées pour être le prédateur dominant des eaux chaudes du Crétacé, mais pas seulement à cause de leur puissante morsure mais aussi à cause d’une série de systèmes neurovasculaires (combinaison d’un système vasculaire avec un système sensible ou neuronal). Ce système consistait en une série de connexions entre le sang et les neurones sous la peau du nez, ce qui lui donnait un grand sens pour détecter les plus petites vibrations dans les grands plans d’eau (vous pouvez voir l’article complet dans ce lien).




Une caractéristique qui a été attribuée à presque tous les reptiles marins est l’oviviparisme. Ce processus consiste à garder leur progéniture dans les ovules mais à l’intérieur de l’utérus de la mère, et ce n’est que lorsqu’ils cassent la coquille qu’ils quittent l’utérus.

Cette caractéristique de l’oviviparisme a été observée par un célèbre fossile d’Ichthyosaurus dans lequel on observe comment un veau donne naissance, et il a été associé à tous les reptiles marins parce que c’est une méthode pour garder leurs veaux en sécurité, et quand ils sortent en pleine mer, ils sont déjà prêts à survivre.